Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  milloz  Nom  mic56
 Age  24  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  WH Visa  Durée du séjour  entre 9 et 12 m
 Date de départ  30/10/2005   Note: 3,2/5 - 99 vote(s).
 Description : 

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de milloz ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation :
 Date du message : 17/08/2006
Page précédente Retour liste messages Imprimer
 Problablement le dernier



Salut a tous,



Je termine ce carnet avec certainement lintro qui est apparu le plus souvent, consensuel, generaliste, noublie personne, ne denigre pas les jeunes des vieux, les camarades des copains, des camarades de lutte, de classe, de mine, de chute, de rigolade...etc.



Ca y est jai mis les photos qui manquaient a partir de western australia, ca faisait deja un moment mais je nai eu le temps de vous le preciser, je me suis rendu compte que ces messages netaient que peu developpes par rapport a ce que javais pu  vivre, en particulier la cote est et ses orgies de paysages et de soirees, je nai meme pas une photo de cairns mais la cest normal jetais dans lincapacite de prendre mon appareil sous peine de le perdre ou de marcher dessus (si vous voulez en savoir plus il faut aller voir le site de asylum backpacker et regarder les photos du mad monday de juin meme si vous ne me verrez que tres peu, vous aurez une idee claire de ce quest le debut de semaine a cairns (imaginez la fin!!!). Je nen ai mis que partie et jene sais pas si jai les meilleures car les couleurs de mon ecran sont minables et rougissent les photos jusqau point de saturation.



Mon retour maintenant car je sais que jaurais pu donner quelques nouvelles un peu plus tot mais parfois le vent nous embarque "dans un tourbillon de folie et reveille en moi le demon de minuit"... Donc lavion cets tres bien passe meme sil me fut difficile de dormir dans ces cages apoule, qantas nous a encore gratifie des films tres recents et corrects et de leur pinard australien infect (mais la je tournais plus a la vb maintenant quon connait la maison) tandis quair france nous regalait avec une petite perche au curry (produite juste a cote de chez moi dailleurs) et ces films francais les plus pourris. Je suis meme arrive a lheure a laeroport pour prendre mon train pour la bretagne masi cest la que tout a reellement commence.


Premier pas sur le sol francais et premieres emmerdes avec la sncf. Javais booke mon billet de train par internet que javais paye et demander un retrait guichet nayant pas ma cb avec moi. Le guivhet etait donc ouvert a 6h30 du mat (malgre quelques tentatives de destabilisation et de colportation de fausses rumeurs, nest ce pas ma chere clairette) mais voila on ne peut retirer son billet sans sa carte bancaiure et malgre le fait que lon possede le numero de sa carte bancaire, le passeport avec son nom, la photocopie de la confirmation de la commande et du paiement bref que lon a tout sauf sa cb mais apparemment cest pour la (ma, notre) securite. ce qui veut aussi dire que dans un aeroport international personne ne peut booke un ticket sncf pour un ami si ce nest avec la carte bancaire de cet ami et qui la lui rende en descendant de lavion... Comme par hasard je navais plus une thune avec moi, ayant claque mes derniers dollars australiens a singapour en cigarette (environ 1 euro le paquet, nachetez pas vos clopes a paris ou a sydney attendez singapour) et en alcool, donc la je lui dit jai pas de thunes, jai deja paye mon ticket et vous ne voulez pas me le donnez, ca risque detre problematique, et jetais gentil la. Certainement quelle avait un peu la tete dans le cul, elle me dit ah non cest impossible, cest pour votre securite!!! Ma securite a errer a laeroport sans une thune, je crois bien, ouaih. Nayant quasiment pas dormi depuis 35 heures je memballe un peu, je fais mon sac et la je retrouve 50 euros que javais depuis mon depart et mon ticket coute 49,90, elle est gentil elle me dit on vous fait le meme prix!!! Je peux avoir un autre ticket et rentrer a lheure que javais prevu car on mattend dans les gares ou je fais des pitstops.



En plus on va me rembourser mon ticket que je paye deux fois, cest vraiment la plus belle femme du monde, la semaine derniere jai recu un courrier comme quoi je ne serais pas rembourse car je nai pas presente ma carte 12-25 (que je nai pas) et donc que je ne recupererai pas le montant de la reduc etant donne que cest 50% des reclamations, ce qui na rien a voir, inutile de vous dire que mon courrier est sale, tellement sale que je comprendrais quil ne me rembourse mais a mon avis il ne va pas comprendre les insultes codees. 



 Bref, jarrete de denigrer la sncf et sa soidisant securite. Je vais quand meme dire que ca a pris 55 min pour me faire un autre ticket et attendre a la queue, moi qui est toujours dit aux francais qui me disait "laustralie cest genial pour ladministration ca va trop vite", je leur disait "attendez la france ca va ce nest pas non plus la mort dattendre un peu avant detre servi" et critiquant au passage cette generation de limmediat, donne moi tout tout de suite ou ca ne va pas, jai trouve ca un peu long avec tous les gens quil y avait autour de moi. 



Donc apres me voila dans les nouveauxtrains de la sncf, le ter que jai attrape de justesse quand meme a rennes et direction la maison. Cest bizarre, il fait nuit a 23h, maman conduit a droite, tous les gens parlent francais autour de moi, quand jemploie des mots comme noodles, garlic, capsicum, checker, lift, les gens ne me comprennent pas. Moi qui avait lhabitude de me retourner quand jentendais parler francais et de faire un petit sourire, mais la je ne sais plus donner de la tete. Eh hop, apres une semaine, cets comme si on etait jamais parti.



Premier soir, celui ou javais quasiment pas dormi dans le train couche a 7h du mat apres une bonne sooiree avec les copains, patraque le lendemain et le surlendemain au taf de 22h a 6h, vas y envoie 4 decalage dans la semaine mais la vie est repartie au grand galop avec des taquets enormes le wend, le retour au bourg, les "oui je suis rentre, oui cetait bien mais quest ce que vous voulez que je vous dise", soit je raconte tout et ca va etre long et chiant si tas pas la carte sous la main ou soit je te dis plein de rencontres, de paysages et que je parle pas trop mal anglais". Voila un peu comment je lai vecu, ya un truc cest que la premiere semaine soit du aux multiples decalages soit alinhabitude detre dans mon lit, je me reveillai en pleine nui sans savoir ou jetais et je mettais un bon moment a me rendre compte quil ny avait pas un mec a ronfler au dessus de moi, la lumiere qui passe par la fenetre et un mtelas quasi inexistant pose sur des lattes qui tarrachent le dos.

 

Que dire dautre?  Ca me parait bien derriere moi, maintenant tout ca, je suis reparti de lavant avec plein de projets en tete mais combien seront mis en execution... cest toujours lameme question. Le prochain voyage risque quand meme detre lamerique du sud avec un projet qui tournera autour de lanalyse de la contestation du grand capital et les formes de vie alternative en amsud, de porto alegre au micro credit, de la fau a marcos en passant pas morales et chavez, bref un truc ou mes diplomes me serviront et ou le voyage sera encore present.



Aujourdhui, jai bosse 2semaines et demi, histoire de pouvoir manger en rentrant, je fais un petit break et je reprends bientot du taf de merde, jai besoin de thunes, les opportunites apparaissent, on va voir de quoi dmain sera fait, pas trop de plan sur la comete.

Je vous dis a plus, si vous voulez me contactez cest par mail ou sur ce carnet meme, merci a tous ceux qui ont laisse un petit message a droite ou a gauche, ca fait toujours plaisir davoir une nouvelle, un bonjour, un on est saoul, un debat, bref ce que vous voulez ; a tous ceux qui ont pris la peine de lire ou de regarder les photos ; a tous ceux que jai rencontre, a tous les delires que jai pu me taper grace a eux ; a ceux qui ont monte ce site tres fonctionnel....

Vivement le prochain


Ciao 

 



Ca se termine comme ca a commence : 


"On avait pas peur de la mort
On était jeunes, on était fort
On parcourait tout le pays
Joyeuse bande d'insoumis

On prônait la révolution
L'anarchie et l'insoumission
C'était pour nous l'dernier combat "


Les sales majestes



 

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Retour à la liste des messages

Par Atreyou_

le 24/08/2006 à 11:43:22

YIIIIIIiiiiiippppppiiiiiiiiii !!!!!!!!!
Je me casse de paris le 25 Octobre pour sydney !!....................AMitié a toi mec et a ton carnet !!!


Renaud/atreyou_

Répondre à ce commentaire

Par Maxxp

le 26/08/2006 à 18:39:32

C'est le seul carnet que j'ai pu lire en entier !! felicitation camarade inconnu, que de belles experiences ! et merci pour le guide du(de la) fauché(e)!!

Tu n'etais pas la pour nos pauvres greves de 2006, je serai a ta place pour nos flambeuses prometteuses elections,

hasta la victoria siempre

Un futur voyageur,




Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty