Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  milloz  Nom  mic56
 Age  24  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  WH Visa  Durée du séjour  entre 9 et 12 m
 Date de départ  30/10/2005   Note: 3,2/5 - 99 vote(s).
 Description : 

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de milloz ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Australie
 Date du message : 22/07/2006
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Lheure du bilan





Salut a tous,

Ca y est on peut dire que lheure du bilan a sonne. Dans a peine 2 jours je quitte laustralie et je rentre en bretagne via la France (Paris).

Que dire? Pas facile de faire un bilan apres 9 mois de voyages, le carnet etait la pour suivre un peu ce qui se passait, ca fait plaisir que des gens que je ne connais pas lont lu et ont apprecies, en meme temps les gens qui nont pas apprecies nont peut etre pas fait leffort de laisser un message!!!

Le plus facile, le bilan comptable, jai plus de thunes, clair net et precis.

Sinon l'Australie, beaucoup de bonheur mais l'australie cest trop capitaliste, trop nationaliste, conservateur, guerrier, commercial, fashion-victim... pour ne dire que ca. Ca cetait pour laspect vu de linterieur, general mais je mattendais pas a mieux, je partais dans un pays occidental et anglosaxon.

Pour moi, l'Australie ca a ete un voyage du tonnerre, le genre de voyage que toublies pas surtout que cetait le premier (pas le dernier jespere), des centaines de rencontres, combien de centaine, je ne peux pas le dire mais beaucoup de gens. Si je pouvais me rappeler un quart de tous les gens qui mont dit leur nom et avec qui jai echange ce serait deja pas mal. cest le pays a faire si tu veux voyager backpacker vu le nombre de jeunes quil y a. Forcement ce sont des jeunes etrangers donc tu te fond un peu moins avec les locaux mais le travail etait la pour ca.

Et que de diversite dans les rencontres, de leuropeen alasiatique en passant par le moyen orient, le bresil et lamerique du nord. Enormement de jeunes de toutes professions et de toutes origines, du plombier au thesard en microbiologie,du petit jeune de 18 ans qui sort du lycee et qui se fait payer son voyage par papa et maman au mec de 30 ans qui bourlingue depuis un moment sans une thune, du chomeur qui ne savait plus quoi faire dans son pays au jeune cadre dynamique bien installe avec un gros salaire qui avait besoin dun break, du japonais super expansif et ouvert qui voyage depuis 4 ans a travers le monde et qui finit son tour du monde en australie au coreen qui ne tadresse pas la parole parce quil est trop timide, reserve et introverti, de lisraelien qui sort juste de 3 ans de service militaire (brainwash) a la famille libanaise pendant les evenements de cronulla beach, du chinois qui naime pas le japonais au japonais qui naime pas le chinois. Plethore de francais, du cluber parisisen au campagnard de la creuse... Des blondes, des rousses, des brunes.

Et tout de meme du local, de laustralien raciste au marxiste-leniniste, du campagnard qui na pas bouge de sa ville au jeune qui narrete pas daller dans les pays anglosaxons!, de laustralien qui te rend ton portemonnaie avec 250 dol dedans au mec qui veut tuer le bloody french a 3h du mat dans son lit et qui se fait embarquer par les keufs ( je vous lai pas raconte celle la, de toute facon jai rien entendu je dormais profondement sous les effets de lalcool mais jai eu chaud car il etait parti chercher sa lame), de laborigene hyperintegre a lalcoolo-toxico arrache par le gouvernement a sa famille, abuse, violente mais qui a reussi a sen sortir (celui la au moins), de louvrier qui narrete pas de jurer au mec hyperclasse, de mon pote ecolo, critique au mec qui ne pensait pas quon pouvait expliquer la creation de la planete autrement que par Dieu et ses 7 jours....

Bref des tonnes de rencontres toutes plus interessantes et enrichissantes les unes que les autres.

Sinon le deroulement de ce voyage, javais pas trop de planning, je nen ai pas eu plus que ca, jallais en fonction des rencontres, des envies et du portemonnaie.

Jai toujours voyage seul apart les lifts mais la je ne connaissais pas les gens avant et cest ca qui fait le charme, pourquoi allez vous me dire? Les occasions se sont pourtant presentees de rester a certains endroits ou jetais bien ou plein de bonnes choses auraient pu se passees, de voyager avec des personnes, de suivre. Je devais certainement etre comme l'Alchimiste a la recherche de ma Legende Personnelle, lai je trouve? Je nen sait rien et je nai pas envie de le savoir.

Pourtant, je me suis deja dit que ca aurait pu etre cool davoir quelquun a mes cotes, cest pas arrive souvent mais cest arrive. Une fois a adelaide quand je me faisais chier car il faisait froid, il pleuvait et je cherchais un lift, en passant devant un troquet et voyant ecrit happy hour a 17h, je me suis dit la jentrerais bien avec un collegue et on se ferait tous les bistros du coin en enchainant les happy hours comme a la grande epoque, jaurais pu le faire tout seul allez vous me dire mais ma conscience men empechait.

Le probleme de voyager avec quelquun, cest que ce quelquun doit pouvoir etre beaucoup de choses en meme temps, le collegue de taquet, le partenaire de nuits transpirantes, etre loin, etre proche, bref pas troujours facile (mais quest ce que jen sais vu que jai voyage tout seul, hein!!!!).

Bon sinon quant a mon cas personnel, jai jamais trop explique pourquoi je suis parti sur ce carnet (la je pense aux gens qui lisent et qui ne me connaissent pas). En fait jai finit mes etudes qui ne me donne que peu de chances davoir un travail ou la societe, le monde tel quil est ne me donne pas la possibilite de mepanouir, en gros jai pas envie detre manager ou junior businessman, de cravacher 50 heures par semaine ou plus dans un boulot ou je devrais marcher sur mon prochain pour atteindre lechelon superieur, celui-ci me permettant peut etre davoir une vie honorable a 35ans!!!! Les sciences humaines ne sont que tres porteuses,pourtant indispensable a toute societe mais cela allez lexpliquer aux gens qui dirigent notre pays. Jai toujours eu envie de voir autre chose, je nai pas pris lopportunite quand jetais etudiant donc la fin de mes etudes etait le moment propice pour decoller.

Tout le monde dit que le voyage vous change, jai pas limpression davoir change, tu apprends beaucoup sur toimeme, je savais deja que jetais comme ca (bon jarrete de raber la joie, je verrais dans quelques temps). Par contre il est sur que jai beaucoup appris sur le monde, les gens, les cultures differentes particulierement lasie, que ce fut interessant ce long moment passe avec les coreens!

Ce qui ma surpris et pas vraiment, cest quau final, je ne reviens pas avec plethores de nouveaux amis pour la vie, certainement le fait de voyager tout seul et de quitter lendroit avant que les liens se resserrent veritablement, quelques coreens, un japonais, une bonne pelle de francais meme si certains ne repondent pas a mes mails (ca cest pour les bretons). Je nai pas non plus echanger mon mail avec tous les gens que jai croise car je ne me leurrais que tres peu sur lissue dun contact qui habite a 1000 bornes de chez toi ou beaucoup plus que tas cotoye une semaine, certes tu tes eclate avec lui mais les conditions sont differentes a la maison. De surcroit, tu te contactes une fois par mois au debut, une fois tous les 3 mois ensuite et une derniere fois un an apres et voila. Je vais quand meme rester en contact avec beaucoup de gens...

Apart le relationnel et linterne, cest sur que jai vu des paysages grandioses que je ne reverrai plus de ma vie (je mets les photos en ligne des que je suis a la maison) meme si jai manque la tasmanie, uluru et perth to darwin, un temps qui a tout dechire, 6 semaines de pluie en 9 mois!!!

Et quest ce que jai pris de mines, franchement cetait sale parfois. King cross, cairns et airlie beach furent assez memorable. Menfin cetait deja comme ca a la maison ca change pas trop!!! Forcement dans un pays a biere et a bouffe a emporter, mon corps nen sort pas intact mais jespere que tes pret ludo car des mercredi mon "coup droit decroise/va ramasser la balle dans le grillage" est sur le terrain de tennis et avec ma raquette en bon etat si cest possible, jespere que tas achete des nouvelles balles!!!

Bon voila un peu un bilan fait au pied leve (a la main serait plus juste ou aux deux doigts qui tapent encore plus). En esperant vous avoir fait partage des bons moments car moi jai pris mon pied (encore une histoire de pied).

Il me reste quelques messages a ecrire certainement a la maison, ce qui est bien en australie, ce qui est pas bien, les differentes nationalites face la mine et peut etre autre chose, si vous voulez vous pouvez proposer je ferais de mon mieux.

Bon vent

ciao

A plus sur la route



"Les seuls gens qui existent sont ceux qui ont la demence de vivre, de discourir, detre sauves, qui veulent jouir de tout dans un seul instant, ceux qui ne savent pas bailler".

Kerouac

 

"La route cest la vie"

Kerouac

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Par GEGE

le 22/07/2006 à 18:45:48

Bonjour,
On ne se connait pas? mais plus que tu ne le crois !!!!! je suis le papa de Mel à Adelaide. J'ai evidemment lu tout ton parcours a partir du moment ou tu es arrivé sur Adelaide et le Tarot avec Mel, Charlotte et les autres. Ce n'est pas quand on y est qu'on sait qu'on change mais au retour tu auras l'impression que ce sont les autres qui on changé pendant ton absence et puis la routine reprendra les dessus c'est comme ca.
Je connais bien la Bretagne et Rennes J'ai passé des années durant les vacances à Iffendic sur la route de Montfort sur Meu.
Je te souhaite un bon retour en Bretagne surtout qu'il fait une chaleur à crever.
Cordialement
je regarderais evidemment les photos des qu'elles y seront

Répondre à ce commentaire

Par milloz

le 23/07/2006 à 06:24:39

Salut gege,

Je vois que mes lecteurs caches se decouvrent... lol
Ouaih je suis daccord, cest pour ca que je dis quon verra au retour mais ce que je veux dire cest que je nen revient pas transformer de ce voyage, pas de bouleversement radical dans ma facon de voir les choses.
Et si lon a limpression que les autres ont change, nest ce pas le regard des autres sur nous qui a change? Car lon sait tres bien que lon existe que dans et par lautre (le regard plus particulierement).

Iffendic, je connais de nom mais sans plus, il faut venir en vacances sur les superbes plages du sud morbihan...

merci pour le message et a plus

Répondre à ce commentaire

Par bastien

le 07/08/2006 à 10:09:47

bon alors et l'apres bilan ?????
t'en es ou ??
c'est dur dur de revenir ??? sinon je vais penser a me trouver une aussie ;) lol
see ya !!!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty